skip to Main Content
Comment Déménager Dans Un Appartement Plus Petit ?

Comment déménager dans un appartement plus petit ?

Voici nos astuces pour déménager dans un appartement plus petit ! Il n’est pas simple de passer d’un lieu de vie spacieux à un un lieu de vie réduit. Il va falloir se délester, devoir peut-être se séparer de mobilier auquel on tient, revoir ses habitudes de vie…Facile pour certains, plus compliqué pour d’autres, voici nos conseils pour aborder le déménagement vers une surface plus petite !

1 - Percevez ce changement comme une opportunité !

Identifiez les nouvelles possibilité apportées par ce changement de vie

On s’adapte mieux au changement quand on est acteur du changement plutôt que lorsqu’on le subit ! Mais il arrive qu’on ne choisisse pas de déménager dans un lieu plus petit ! Dans ce cas précis, il faut très rapidement identifier les possibilités et nouvelles opportunités que ce changement va vous apporter ! Pour vous aider, 5 raisons de sourire à cette perspective avec notre Article « Passer d’une maison à un appartement ! »

Plus de temps pour vous

Vivre dans un grand appartement ou une maison individuelle implique d’accorder une grande partie de son temps à l’entretien et au nettoyage des lieux. En déménageant dans un espace plus petit, vous passerez moins de temps en entretien et en ménage : moins de surface à nettoyer, moins d’objets à entretenir, moins de charges… Vous allez gagner du temps pour des activités que vous avez peut-être mises de côté depuis longtemps ! Vous allez vous recentrer sur l’essentiel !

Consommez différemment !

Une fois que vous aurez déménagé, une nouvelle règle de vie précieuse vous évitera d’être envahi. A chaque fois qu’un nouvel objet entrera dans votre appartement, un autre devra en sortir ! Cette règle au demeurant austère vous aidera à vous recentrer sur ce qui essentiel pour vous !

Vous n’aurez plus le réflexe de l’achat mais désormais celui de la location ! (Abonnement à la bibliothèque, location d’électroménager spécifique…)

2 - Récupérez le plan détaillé de votre futur appartement

Faites l’inventaire de vos affaires actuelles

Faites l’inventaire de votre mobilier et de vos effets personnels actuels. Mesurez vos meubles.

Comparez les plans de vos logements actuel et futur.

Afin de vous projeter dans votre nouvel appartement, munissez-vous du plan détaillé de la pièce ou des pièces du nouvel appartement. Disposez-le sur une table au côté du plan actuel de votre lieu de vie. Cet exercice va vous permettre d’effectuer une première sélection des meubles à conserver et de les imaginer dans votre futur lieu de vie : quel est le mobilier auquel vous tenez ? Quels sont les meubles qui s’adaptent à votre futur intérieur de part leurs dimensions ?

Estimez votre future capacité de rangement

Evaluez votre futur besoin de rangement ? Et quelles sont les possibilités de rangement offertes par votre nouvel appartement ? En fonction des réponses, vous aurez une idée du volume d’affaires à déménager.

3 - Séparez-vous d'une partie de vos effets personnels

La méthode à votre secours

Difficile de se séparer de son mobilier, de certains effets personnels (bibelots, livres, objets décoratifs, vêtements…) car ils comportent souvent une dimension affective.

  1. Projetez-vous dans votre futur appartement et imaginez les zones de rangement ; le tri va commencer à s’opérer dans votre esprit.
  2. Imaginez une journée type dans votre futur appartement (Quel objet vous manquerait ?)
  3. Inventoriez vos affaires. Passez votre lieu de vie au peigne fin en procédant par type d’objet et non par pièce (En effet un type d’objet peut se trouver dans plusieurs pièces et il est recommandé d’avoir un inventaire exhaustif par objet pour trier)
  4. Listez les objets dont vous ne vous êtes pas servis depuis 1 an (a priori ils ne vous sont pas utiles souvent)
  5. Prenez dans vos mains les objets auxquels vous tenez et ressentez les émotions qu’ils provoquent chez vous comme le suggère Marie Kondo, la spécialiste japonaise du rangement. (S’ils provoquent peu d’émotions, vous êtes prêts à vous en séparer)

Une fois le tri terminé, vendez ou donnez ce dont vous vous séparez.

Pensez au self-stockage

Si vous ne parvenez absolument pas à vous séparer de certains objets, vous pouvez les confier en stockage à des proches ou recourir au service d’un self-stockage ou garde-meubles.

4 - Repensez votre mobilier et équipement

L’agencement de votre futur nid douillet va se composer de mobilier plus petit et très fonctionnel. Ainsi vous pourrez optez pour :

  • une table murale rabattable ou une table à manger avec blocs de rangement
  • un lit escamotable avec canapé intégré ou bien un canapé BZ
  • un lit-coffre
  • des sièges cubiques avec des rangements intérieurs
  • etc

Votre équipement hifi et électroménager sera réduit :

  • Un ordinateur qui fait aussi office de télé, radio, chaîne hifi…
  • L’aspirateur suffit (plus besoin de balai..)
  • etc

5 - Imaginez et optimisez l'agencement de votre futur appartement

Agrandissez l’espace

Un grand miroir mural pour apporter plus de luminosité et agrandir la pièce, des murs entièrement peints en blanc, des lames de parquet posées parallèlement au plus petit côté de votre pièce, des meubles plus petits, des fenêtres dégagées…sont autant de solution pour agrandir l’espace.

Créez des ambiances

Pour séparer le coin nuit, vous pouvez optez pour une séparation sur le plan vertical avec un lit mezzanine ou une séparation sur le plan horizontal avec des claustras amovibles. L’insertion d’une chambre box dans l’espace de vie est une autre solution. Vous pouvez même camoufler une chambre coulissante dans un module bibliothèque.

Pour séparer le coin cuisine, la verrière est la tendance actuelle. Mais une séparation bois ou un meuble ajouré jouent également bien le rôle.

Les solutions d’aménagement des petits espaces sont désormais multiples !

Back To Top